CAPITAL TOTAL 9 675 003 €
PORTEFEUILLE 9 675 003 €
CAPITAL NÉCESSAIRE 9 798 003 €
TAUX MOYEN 14,2% p.a.

Devrais-je devenir propriétaire d'une maison, investisseur ou entrepreneur?

Que faire d’une grosse somme d’argent lorsque vous vous assurez un patrimoine financier important? Comment assurer sa sécurité et sa croissance à partir de maintenant? C’est la question que se posent de nombreux salariés à revenu moyen lorsqu’ils disposent d’importantes économies. Vous verrez trois suggestions courantes: soit vous achetez une maison, soit vous créez une entreprise, soit vous investissez cet argent. Aucune de ces idées n’est meilleure que l’autre, mais cela dépend beaucoup des circonstances individuelles.

Cet article évaluera les avantages et inconvénients afin de vous orienter vers une décision éclairée:

Que faire lorsque vous obtenez un patrimoine financier important?

Il n’y a rien de mieux qu’un gain financier inattendu. Bien sûr, plus vous avez d’argent, plus c’est stressant. Le syndrome de richesse soudaine est un trouble réel qui a touché de nombreuses personnes fortunées. Cette tension peut inciter les bénéficiaires à prendre des mesures susceptibles de mettre en péril leur patrimoine. Il existe de nombreuses histoires de gagnants de la loterie qui ont perdu tout leur argent. Pour cette raison, la majorité des personnes fortunées conseillent d’éviter les profiteurs, qu’il s’agisse d’amis ou de membres de la famille, qui en veulent manifestement à la richesse, d’éviter les combines pour s’enrichir rapidement et d’éviter d’adopter un style de vie démesuré.

Voici quelques conseils de base que vous pouvez suivre lorsque vous disposez d’une grosse somme d’argent. Vous pouvez opter pour l’achat d’une maison, l’ouverture d’une entreprise ou vous pouvez simplement faire des investissements.

Acheter une maison

L’accession à la propriété est une affaire importante pour de nombreuses personnes, car elle est considérée comme une sécurité et peut vous apporter la tranquillité d’esprit. Vouloir être propriétaire d’une maison peut être parfait en fonction de votre situation financière. Mais notez que la propriété immobilière n’est pas un investissement, surtout s’il s’agit de votre résidence principale. À moins que vous ne soyez dans le secteur de l’immobilier, où vous achetez des maisons pour les revendre, votre résidence principale ne devrait pas être un investissement. Il est courant que les gens pensent le contraire en raison de son appréciation.

Avantages de l’accession à la propriété

Votre maison prend de la valeur au fil du temps, et vous pouvez la transmettre à vos enfants, leur offrant ainsi un tremplin vers la sécurité financière. Bien que l’accession à la propriété ne soit pas une garantie de réussite en matière d’accumulation de patrimoine, la richesse des ménages semble être influencée positivement par l’accession à la propriété. Vous pouvez également bénéficier d’un crédit d’impôt ou d’une déduction en tant que propriétaire, selon que vous êtes un premier acheteur, que vous avez acheté une maison économe en énergie ou que vous avez des enfants. En outre, certaines juridictions n’imposent aucun impôt sur les plus-values (le Luxembourg par exemple). Certaines autorisent des réductions sur le paiement des plus-values lorsque vous vendez votre maison, surtout si vous vendez votre résidence principale (le Royaume-Uni, par exemple).

Inconvénients de l’accession à la propriété

La plupart des personnes oublient que l’appréciation de la valeur de votre maison est simplement le résultat de l’inflation. Sans compter que votre maison ne génère pas de liquidités à moins que vous n’en louiez une partie ou que vous la vendiez.

La location n’est pas aussi facile car, en tant que propriétaire, vous devez consacrer beaucoup de temps à la recherche de locataires appropriés pour garantir la sécurité de votre propriété. Sans compter que vous devez toujours déclarer vos revenus locatifs dans les impôts.

Si vous envisagez de la vendre, le moyen le plus efficace serait de la vendre après une augmentation significative du prix et de déménager dans une maison moins chère. Cela prend également beaucoup de temps, ce que beaucoup ne veulent pas assumer à moins d’être très motivés financièrement.

Si vous ne louez pas ou ne vendez pas la maison dans un avenir proche, alors elle est simplement un abri.

Une maison a d’autres coûts qui ne peuvent être récupérés par la vente. Les coûts comprenant l’hypothèque, les taxes foncières, l’assurance, les factures, les réparations et l’entretien s’additionnent et dépassent souvent l’appréciation. Même si vous décidez de la louer, vous devez toujours couvrir les réparations et l’entretien et risquer de la louer à des personnes qui ne prendront peut-être pas bien soin de votre maison.

Une maison n’est pas votre investissement. Il s’agit simplement d’un abri qui accumule des fonds propres en s’appréciant. La considérer comme un investissement est une idée risquée qui ne tient pas compte de la réalité de votre situation financière.

Devenir un entrepreneur

L’entrepreneuriat peut être une excellente source de revenus réguliers pour constituer un patrimoine. Créer une entreprise demande un acte de foi, mais vous pouvez récolter d’importantes récompenses financières si cela est fait de la bonne manière. Posséder une entreprise est un choix judicieux si vous voulez travailler dur et vous faire un nom sur le marché. Bien sûr, l’entrepreneuriat est différent pour chacun.

Avantages de l’entrepreneuriat

La plupart des entrepreneurs qui réussissent attribuent leur succès et leurs profits au fait d’avoir le bon état d’esprit. L’un des avantages d’être son propre patron est que vous pouvez décider du temps que vous passez à travailler et du temps que vous passez à faire d’autres choses et d’où. L’équilibre entre vie professionnelle et vie privée et le fait de pouvoir fixer ses propres limites sont des éléments importants de l’esprit d’entreprise. En plus de fixer vos propres heures de travail, vous avez également la possibilité de décider si vous voulez un bureau ou si vous voulez travailler à la maison. En ayant le contrôle sur votre propre vie professionnelle, votre satisfaction au travail augmente.

Le processus entrepreneurial offre de nombreuses possibilités de croissance. En tant qu’entrepreneur, vous acquérez de précieux principes de leadership qui peuvent être appliqués à une variété de situations. Vous pouvez acquérir des notions de gestion du temps, de budgétisation, de maintien de la satisfaction du client ainsi que rencontrer de nouvelles personnes compétentes. Le réseautage vous permettra d’élargir votre clientèle et de rencontrer des personnes qualifiées qui sont prêtes à vous aider.

Inconvénients de l’entrepreneuriat

La réalité de l’entrepreneuriat est que certains peuvent avoir plus de succès que d’autres, et que certains peuvent finir par travailler plus que d’autres. Certains peuvent même échouer. L’échec est l’un des plus grands risques de l’entrepreneuriat, car il faut du temps, de la patience, du soutien et un peu de chance. La création d’une entreprise coûte de l’argent qui augmente au fur et à mesure que votre entreprise se développe, et vous ne verrez pas de revenus, au moins pendant les 5 premières années. Cela signifie que vous pouvez finir par vous endetter pour assurer sa stabilité avant même de pouvoir penser aux profits.

82 % des nouveaux propriétaires d’entreprise échouent en Europe, 50 % échouent au cours des 3 premières années. Seuls 20 % des nouveaux entrepreneurs réussissent dans leur entreprise suivante. L’échec est attribué au manque de recherche, à de mauvais conseils commerciaux dès le départ et à l’absence de prise en compte des coûts, tels que le marketing, la logistique, l’investissement et le capital de soutien. Sans compter que vos concurrents sont de grandes sociétés qui sont présentes dans le secteur depuis plus longtemps et ont un avantage sur le marché.

Vous connaîtrez également des niveaux de stress élevés en raison de l’irrégularité du salaire et de la pression constante pour trouver de nouvelles idées afin de générer des ventes. Selon une enquête menée par Mental Health UK et IWOCA – quatre propriétaires de petites sociétés sur cinq souffrent d’une mauvaise santé mentale. C’est un engagement que beaucoup sont incapables de tenir et vous y sacrifierez une partie importante de votre vie pour assurer votre succès.

Investir son argent

Investir est devenu nécessaire dans l’économie moderne. Si vous n’investissez pas, vous perdez une grande partie du marché. Heureusement, l’investissement n’est pas un processus autonome. De nombreux avantages ont été transformés en investissements – les pensions, par exemple, sont simplement un investissement pour la retraite. La plupart des personnes ont plusieurs investissements volontaires à côté des pensions pour assurer leur retraite. L’idée des investissements est de faire travailler votre argent pour vous. Il existe cependant quelques règles de base qui peuvent vous aider à naviguer sur le marché, telles que: diversifier ses actifs, choisir des fonds avec des frais réduits, ne pas anticiper le marché et toujours garder un fonds d’urgence avant d’investir votre argent. L’éducation en matière d’investissement est essentielle, tout comme le fait d’éviter les actifs que vous ne comprenez pas complètement.

Avantages de l’investissement

L’un des principaux avantages de l’investissement est sa capacité à dépasser l’inflation et à prendre de la valeur au fil du temps. Avec la force de la capitalisation et l’équilibre entre le risque et le rendement, l’investissement a plus de chances de faire fructifier son capital. Le réinvestissement des dividendes et des intérêts d’un investissement est connu sous le nom de capitalisation. La capitalisation est le processus par lequel vos investissements génèrent des bénéfices futurs basés sur la valeur des bénéfices précédents. Ces dividendes ou bénéfices produisent à leur tour des intérêts ultérieurs. D’une manière générale, l’investissement est l’un des moyens les plus suggérés pour générer de la richesse. Vous pouvez investir dans des actions, des obligations, des fonds, des FNB (fonds négociés en bourse) et même des investissements alternatifs qui sont dynamiques à leur manière. Si vous recherchez quelque chose de moins hasardeux qu’un investissement traditionnel en actions ou en bourse, essayez de placer votre argent dans un actif plus stable, comme des obligations ou des fonds à gestion passive.

Cependant, on ne peut nier que la prise d’un certain risque peut être nécessaire si vous voulez suivre l’inflation. Le potentiel de croissance de votre argent peut être accru si vous choisissez une approche plus risquée.

Inconvénients de l’investissement

Il y a toujours une chance que vous perdiez tout votre argent lorsque vous investissez. Par conséquent, lorsque vous faites un investissement, vous devez être prêt à prendre certains risques. Avant d’investir, assurez-vous de bien comprendre les risques et les avantages de toute stratégie d’investissement potentielle que vous envisagez. Le marché est imprévisible, il est donc important de faire preuve de diligence raisonnable. Si vous voulez vraiment profiter des avantages des investissements, vous devez bloquer votre argent dans l’investissement pendant une longue période. En d’autres termes, vous ne pourrez pas mettre la main sur des liquidités. Bien que vous puissiez vendre vos investissements, ce sera à une perte importante ou, si vous réalisez un bénéfice, vous devrez payer l’impôt sur les plus-values. De plus, un stress mental peut survenir en raison des fluctuations du marché.

Comment assurer la sécurité et la croissance du patrimoine financier à partir de maintenant?

Il est temps de conserver et de développer votre argent maintenant que vous l’avez gagné. La gestion du patrimoine a un large éventail de significations selon la façon dont on l’envisage. L’objectif est de vous aider à améliorer votre situation financière. Sinon, une mauvaise gestion du patrimoine se répercutera sur votre entreprise ou vos finances personnelles. La consultation est une partie importante du processus de gestion de patrimoine. Lorsque vous avez une compréhension approfondie de votre situation financière, vous pouvez élaborer une stratégie adaptée à vos besoins. Voici quelques suggestions courantes pour assurer votre richesse financière dans l’après-coup.

Traitez votre épargne comme une dépense obligatoire

Donnez la priorité au paiement de votre épargne et de vos comptes de retraite dans le cadre d’un plan à long terme et en tant que dépense obligatoire. Vous aurez plus de chances d’avoir un montant plus élevé de fonds d’urgence et vous aurez une meilleure compréhension de l’argent qu’il vous reste pour les dépenses discrétionnaires, après les dépenses nécessaires. Vous pouvez mettre en œuvre cette stratégie en mettant en place un versement automatique de l’épargne, en évitant d’utiliser les cartes de crédit et en plaçant votre épargne sur un compte fiscalement avantageux où l’inflation ne rongera pas la valeur de votre argent.

Optimisez vos dépenses

Vos dépenses peuvent se présenter sous deux formes: obligatoires et discrétionnaires. Les dépenses obligatoires peuvent inclure votre épargne, votre retraite et d’autres investissements fiscalement avantageux, ainsi que vos factures. En ce qui concerne les dépenses obligatoires, il est difficile de les réduire.

Quant aux dépenses discrétionnaires, si elles ne peuvent pas être totalement éliminées, vous pouvez optimiser vos dépenses en les réduisant. Les premières dépenses relevant des dépenses discrétionnaires que vous pouvez limiter sont les frais que vous pouvez payer sur vos cartes de crédit ou sur vos comptes d’investissement. Si vous utilisez des cartes de crédit, efforcez-vous de rembourser d’abord les frais d’intérêt les plus élevés, car ce sont eux qui ponctionnent le plus votre portefeuille. Essayez d’utiliser des cartes de crédit qui proposent des offres plus intéressantes, comme les récompenses en cash back.

Au lieu de comptes d’investissement actifs, placez votre argent dans des fonds gérés passivement qui sont moins chers. Si vous n’avez pas besoin de l’argent immédiatement, placez votre argent dans des comptes fiscalement avantageux plutôt que dans des comptes imposables. Dans l’ensemble, c’est votre situation financière personnelle qui dictera la manière dont vous pouvez optimiser vos dépenses.

Réajustez souvent votre portefeuille

L’ajustement de la répartition des actifs d’un portefeuille d’investissement est appelé rééquilibrage. Vous pouvez obtenir la répartition d’actifs de votre choix en réalignant les actifs du portefeuille. Un large éventail d’actifs est essentiel pour développer et maintenir un portefeuille diversifié, comme les capitaux propres, les obligations et les fonds. L’investisseur doit alors décider de la fréquence de rééquilibrage de son portefeuille pour maintenir une combinaison optimale d’actions, d’obligations et d’autres actifs. Lors de la répartition des investissements dans le portefeuille d’un investisseur, il faut tenir compte des caractéristiques de risque de chaque actif. Il y a de fortes chances que les rendements des différents types d’actifs fluctuent également dans le temps. Les bons rendements d’un actif peuvent conduire à ce qu’il occupe une part plus importante que souhaitée dans le portefeuille d’un investisseur.

Plus important encore, les investisseurs sont libres de rééquilibrer leurs portefeuilles quand ils le souhaitent. En fin de compte, c’est une question de circonstances et d’ambitions personnelles. Avec les bénéfices réalisés en vendant des actifs supérieurs à la répartition d’actifs visée, un investisseur pourrait acheter des actifs inférieurs à la répartition visée. Avec la plupart des courtiers en ligne, les investisseurs peuvent acheter et vendre des actifs pour une somme modique.

En bref

Tout le monde ne peut pas atteindre la stabilité financière. Une fois celle-ci atteinte, l’étape suivante consiste à la maintenir, à la faire croître et à la sécuriser. Vous avez la possibilité de faire croître votre patrimoine par divers moyens, comme l’accession à la propriété, qui a une corrélation avec le patrimoine de votre ménage. Vous pouvez également créer votre propre entreprise si vous aimez être un entrepreneur et si vous disposez des ressources nécessaires. Vous pourriez également choisir de laisser l’argent s’investir passivement, générant ainsi plus de revenus. Chacune de ces options a ses propres avantages et inconvénients. Votre maison n’est pas un investissement, sauf si vous avez l’intention de l’acheter pour la revendre ou la louer. Dans ce cas, vous devez disposer de beaucoup de liquidités pour pouvoir gérer votre bien immobilier. La plupart des entreprises échouent en raison d’un manque de ressources, et les investissements comportent un risque de perte important, pour lequel vous devez avoir une solution de secours. Dans un cas comme dans l’autre, vous devez maintenir votre patrimoine par votre choix en appliquant des conseils financiers de base, comme disposer d’un fonds d’urgence, séparer et catégoriser vos dépenses et ajuster votre portefeuille chaque fois que le marché change.

Appuyez-vous sur les conseils fiables d’investisseurs expérimentés et ignorez les «idées à la mode» provenant de sources peu fiables. Lorsque vous consultez des professionnels, recherchez des conseillers financiers indépendants qui ne sont rémunérés que pour leur temps plutôt que ceux qui sont payés à la commission.

Dernière mise à jour:

Autre articles

Clause de non-responsabilité: Certains textes de ce site Web sont purement destinés à la communication marketing. Rien de ce qui est publié par Quanloop ne constitue une recommandation d’investissement, et aucune donnée ou contenu publié par Quanloop ne doit être invoqué pour toute activité d’investissement. Quanloop recommande vivement d’effectuer des propres recherches indépendantes et/ou de parler avec un professionnel de l’investissement qualifié avant de prendre toute décision financière.